Pourquoi Plume Cerise est devenu Valérie Fiala ?

Pourquoi Plume Cerise est devenu Valérie Fiala ?

Un changement de nom méritait quelques explications de ma part afin que vous puissiez me comprendre, ce qui est le plus important selon moi. Et pour pouvoir vous l’expliquer, il faut que je remonte un peu en arrière…

Depuis que je suis petite, j’ai eu du mal à accrocher au système scolaire. J’ai toujours eu des facilités d’apprentissage si bien qu’en secondaire, je décrochais un peu. Je n’allais pas très souvent en cours (souvent sous certificat) et je ne me sentais pas trop à ma place à l’école. A vrai dire, je trouvais le rythme des cours trop lent et je m’ennuyais.

Les années ont passé, j’ai fini les secondaires et là il a fallu faire un choix : des études universitaires dans une branche “sécurisée” (style ingénieur) ou m’affirmer et étudier ma passion à savoir : la communication et le digital. Dans ma famille, il y a eu un vent glacial quand j’ai annoncé que je n’irais pas à l’université et que je préférais plutôt aller en Haute Ecole en communication. Mon père me voyait plutôt en Solvay, mes frères avaient tous deux fait des études assez difficiles (Solvay et Polytech) et je sortais un peu du moule si on peut dire ça comme ça. Je me suis inscrite en cachette à l’IHECS et j’étais en liste d’attente. Ce n’est que quelques jours avant la rentrée scolaire qu’une place s’est libérée et j’ai donc du annoncer cela en dernière minute à mes parents. Cela n’a pas vraiment pris la tournure rêvée, je suis partie du cocon familial et j’ai emménagé seule à Bruxelles. Je ne suis pas vraiment retournée depuis chez mes parents, ne m’y sentant pas comprise à 100%. Aujourd’hui ça va un peu mieux, et j’ai surtout eu de la chance d’avoir une maman qui croyait en moi et qui me soutenait peu importe mes décisions. C’est un peu la seule qui a cru en moi à ce moment crucial dans les choix de mes études.

Bref, cela nous amène au fait que j’étais étudiante en communication et que comme en secondaire, j’avais besoin de concret. J’étais passionnée par la matière de mes cours, mais j’avais un besoin vital de le mettre en pratique et l’approche scolaire me laissait sur ma faim. En période de blocus, j’avais énormément de temps libre (vu ma mémorisation rapide) et je me suis dit “Je sais ce que je veux faire, j’aimerais écrire et partager, j’aimerais créer mon blog”. De là, cela s’est enchainé et j’ai choisis un nom de blogueuse…trop rapidement. Choisir son nom de blog est très difficile et je n’avais pas d’idée claire. J’avais opté pour plume cerise, un nom que j’aimais bien sur le moment et qui me convenait bien.

Seulement voilà, lorsqu’on entre dans la vingtaine, on évolue fort et en l’espace de quelques années on change énormément. Je suis partie vivre 6 mois aux Etats-Unis et ce voyage a été libérateur ! Loin de mes préoccupations en Belgique, cela m’a permis de me connaître mieux et d’être plus épanouie. J’avais laissé le blog à l’abandon le plus total n’ayant aucun temps à y consacrer. Lorsque je suis revenue en Belgique, je m’y suis remise mais j’étais différente. Ces changements se ressentent dans les sujets que je choisis pour écrire, dans la photographie, dans les couleurs que j’utilise… PARTOUT. Et petit à petit, j’ai senti un décalage entre ce nom qui me représentait, et moi-même.

Entre temps, j’ai fait deux rencontres qui m’ont bouleversée (dans le bon sens du terme). Il y a d’une part Jacques, mon ami, qui est un vidéaste passionné. Il m’a donné envie de croire qu’on pouvait se réaliser pleinement dans le domaine qu’on aime. Il m’a fait réaliser qu’il faut travailler sans relâche, mais que ça vaut le coup si l’on fait quelque chose qui nous passionne. Il m’a donné une chose inestimable : de l’inspiration.

La deuxième rencontre importante, cela a été Robin. Je l’ai rencontré peu après mon retour en Belgique. J’étais clairement déprimée par ce retour à la réalité, et je n’avais plus trop l’envie ou le courage de donner mon énergie à quoi que ce soit. La seule chose qui me motivait c’était de finir mes études et partir loin de la Belgique. Sa rencontre a été une bouffée d’air pour moi. Une chose menant à une autre, nous sommes ensemble depuis et je vis une merveilleuse histoire grâce à lui. Mais sa rencontre va au delà d’une belle histoire d’amour. Lui, passionné par la photographie, a décidé de se lancer dedans. Il a commencé à s’y consacrer et a faire ce qu’il aimait. On a alors commencé à travailler ensemble pour le blog, à faire des shootings ensemble notamment. Voir l’évolution de ce qu’on crée ensemble, voir nos progrès et pouvoir partager ces moments là me donne chaque jour encore plus envie de me consacrer à ce blog.

Aujourd’hui je vois plus clairement dans l’énergie que j’aimerais donner à mon blog, dans les sujets dont je voudrais parler, ce que j’ai envie de partager avec vous, la façon dont je le partage, les photographies que je visualise… Et cela ne correspondait plus à Plume Cerise.

En d’autres mots, Plume Cerise me correspondait durant la période où je me cherchais, c’est un peu ma phase d’apprentissage. Valérie Fiala c’est le nouveau départ, plus réfléchi et plus mature. Un blog qui continue à me ressembler, pour vous offrir un contenu qui me convienne à 100%.

J’en reste convaincue, être blogueuse c’est à la fois pour les lecteurs, mais on doit pouvoir s’y retrouver entièrement sinon cela se ressentira tôt ou tard.

Alors, à toi le lecteur de toujours, ou à toi le nouveau venu, commençons cette nouvelle aventure ensemble !

Suivre:

12 Commentaires

  1. bustlerush
    8 octobre 2017 / 20 h 21 min

    LOVE! ❤️
    Hâte de voir tout ce que tu nous reserves !

    • admin1253
      9 octobre 2017 / 9 h 54 min

      Merci petit chat !! <3

  2. Aude
    9 octobre 2017 / 11 h 55 min

    Je te souhaite un bon nouveau depart, par ici… 🙂 Je sais a quel point c’est dur de troUVer sa place a l’ecole, ça a d’ailleurs provoqué chez moi une phobie scolaire dont je n’aRrive plus a me soRtir !

    D’ailleurs, si je n’avais pas eu cette phobie, On Se serait peut-etre rencontrees, puisque j’etais etudiante a l’ihecs cette annee – mais beaucoup plus souvent cachee dans mOn lit qu’assise au bv1…

    Ton blog a l’air tres choUette, j’aIme ton etat d’espRit… je repasserai ! 🙂

    Aude.

  3. From Stras with Love
    9 octobre 2017 / 16 h 42 min

    Une superbe histoire ! Je te souhaite plein de réussite 😉

    • admin1253
      9 octobre 2017 / 17 h 00 min

      Merci beaucoup 🙂 !

  4. admin1253
    9 octobre 2017 / 16 h 46 min

    Hello Aude,

    Merci pour ton retour 🙂
    L’ihecs ça avait été assez difficile pour moi les deux premières années aussi, tellement on est nombreux, mais si tu t’accroches tu verras que ça va de mieux en mieux quand on choisit nos options, on est moins en classe et ça permet de se sentir plus a l’aise 🙂
    En dernière année on doit être une quarantaine dans ma spécialisation, et je m’y sens mieux, même si comme toi je préfère rester chez moi et travailler de chez moi 🙂

    Si cela peut t’aider d’aller manger un midi ensemble on peut toujours organiser ça 🙂 !

  5. Marie-Flore
    9 octobre 2017 / 18 h 01 min

    Bravo pour ton nouveau blog Valérie ! Continue sur ta lancée, j’ai hâte de lire tes prochains articles !

    • admin1253
      11 octobre 2017 / 9 h 12 min

      Hâte de partager tout ça avec vous ! 🙂

  6. cLEOPHIS
    10 octobre 2017 / 13 h 46 min

    Très belle histoire ET JE TE SOUHAITE une belle nouvelle aventure!

    • admin1253
      11 octobre 2017 / 9 h 12 min

      Merci beaucoup !

    • Valérie Fiala
      10 janvier 2018 / 20 h 24 min

      Je suis passée te laisser un petit mot sous ton article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *