Comprendre le nouvel algorithme d’Instagram

Comprendre le nouvel algorithme d’Instagram

Instagram a dévoilé de nouveaux changements dans l’algorithme. Il n’y aura pas de retour vers un feed chronologique, mais l’algorithme évolue cependant, tenant compte des remarques qui avaient été faites suite au dernier changement d’algorithme. 

Photographies réalisées par Robin Ceccarini

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je tenais à préciser que j’ai déjà réalisé un article  assez complet sur le fonctionnement d’Instagram dans lequel j’aborde les manières d’optimiser tes publications,  le type de publication qui plait généralement, et les principes de l’algorithme Instagram qui a été instauré en janvier 2018. Cet algorithme a évolué et c’est ce que j’aborderai dans l’article d’aujourd’hui, néanmoins je t’invite à lire mon article précédent afin d’avoir toutes les informations nécessaires pour maitriser ce réseau !

Le nouvel algorithme Instagram

Instagram évolue chaque jour et entre les nouvelles fonctionnalités, les changements d’algorithme et j’en passe, ce n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Alors après de nombreux articles contradictoires que j’ai pu lire sur le web, j’ai fait le tri dans les informations que j’ai pu trouver afin de t’expliquer clairement ce que ces changements impliquent. Non le retour au feed chronologique n’est pas au programme, et oui les critères de l’algorithme ont évolué. Mais, selon Instagram, ces changements auraient pour but d’offrir un contenu plus personnalisé à ses utilisateurs. Pas de panique si tu as ressenti une baisse d’engagement sur le réseau, on va passer en revue ces fameux critères pour que tu puisses adapter ta manière de poster 😉 !

Instagram a dévoilé de nouveaux changements dans l’algorithme. Il n’y aura pas de retour vers un feed chronologique, mais l’algorithme évolue cependant, tenant compte des remarques qui avaient été faites suite au dernier changement d’algorithme.

Trois critères clés de l'algorithme

L’algorithme d’Instagram est centré sur trois critères clés : l’intérêt, la date de publication et les relations entre les utilisateurs. 

  • L’intérêt : Instagram va, sur base des publications que tu as aimées auparavant, en déduire tes centres d’intérêts. De cette manière, ton feed sera alimenté de contenu similaire à celui que tu as déjà aimé. Si tu as tendance à aimer les photos de looks, celles-ci apparaitront en priorité sur ton feed. C’est un peu le même principe que pour la section Explorer de l’application.
  • La date de publication : Sans pour autant revenir à un feed chronologique, Instagram donnera priorité aux contenus récents sur le feed d’actualité. 
  • Les relations : Instagram analyse les profil avec lesquels tu interagis souvent (DM, commentaire, like, stories, mentions…). Ces profils seront mis en avant dans ton feed d’actualité. 

Trois critères Contextuels a prendre en compte

Au delà de ces trois critères, il existe trois autres critères contextuels qui joueront sur le nombre de publications que tu verras dans ton feed, et ce de manière assez logique. 

  • La fréquence : C’est assez logique, mais la fréquence à laquelle tu vas voir ton feed d’actualité jouera un rôle sur les publications que tu verras. Ainsi, si tu vas voir une fois par jour ton feed d’actualité, ce sont les publications des dernières 24h qu’Instagram devra trier et organiser dans ton feed d’actualité. Si tu vas sur Instagram trois fois par jour, il y aura moins de temps écoulé entre les moments où tu regardes ton feed d’actualité, et donc moins de concurrence en terme de visibilité pour les publications qui ont été postées entre temps. 
  • Le nombre d’abonnements : Si tu suis de nombreux comptes, ton feed d’actualité sera alimenté par plus de publications, ce qui réduit la chance de chacune d’apparaitre sur ton feed.  
  • Le temps passé sur Instagram : Au plus tu vas descendre dans ton feed d’actualité, au plus il y aura de chances que tu voies toutes les publications des comptes qui t’intéressent. En effet, si tu ne passes que quelques secondes à voir les nouvelles publications, tu ne descendras pas assez dans ton feed et tu manqueras pas mal de photos ! 
Instagram a dévoilé de nouveaux changements dans l’algorithme. Il n’y aura pas de retour vers un feed chronologique, mais l’algorithme évolue cependant, tenant compte des remarques qui avaient été faites suite au dernier changement d’algorithme.

Les mythes autour de l'algorithme

L’équipe d’Instagram est revenue sur quelques croyances qui circulaient quant au fonctionnement de l’algorithme. 

  • Instagram ne cache aucune publication, si tu continues de scroller dans ton feed d’actualité, tu finiras par voir les publications de chaque personne que tu suis. 
  • Les vidéos ne sont pas mises plus en avant que les photographies. Par contre, si un utilisateur a tendance à plus réagir aux vidéos qu’aux photos, son feed d’actualité sera personnalisé et les vidéos y seront mises en avant. 
  • Instagram ne privilégie pas le contenu des utilisateurs qui utilisent les nouvelles fonctionnalités de l’application. 
  • Instagram ne tient pas compte du fait que le compte soit personnel ou professionnel dans son algorithme. Cela ne sert à rien donc de repasser en compte personnel pour tenter de détourner l’algorithme. 
  • Le shadowbanning n’existerait pas, il n’y aurait en réalité pas de sanction appliquée aux usages des hashtags. 

Bien sur, ces affirmations proviennent d’Instagram directement, ce qui fait que nous n’avons pas de réels moyens de vérifier leur véracité. Mais bon, à quoi ça leur servirait de communiquer de fausses informations? 

Une des raisons qui explique la baisse de visibilité générale ressentie sur Instagram n’est autre que la croissance du contenu posté. L’application se développe considérablement et de plus en plus d’utilisateurs postent du contenu dessus, et ce de manière plus fréquente. En parallèle à cela, le temps qu’un utilisateur passe à regarder son feed d’actualité est resté stable. Pas besoin d’un master de génie pour comprendre qu’un temps identique pour voir un plus grand nombre de publications résulte immanquablement en une plus grande concurrence pour la visibilité. 

Instagram a dévoilé de nouveaux changements dans l’algorithme. Il n’y aura pas de retour vers un feed chronologique, mais l’algorithme évolue cependant, tenant compte des remarques qui avaient été faites suite au dernier changement d’algorithme.

Mais alors, qu'est ce que je peux faire ?

Ce qu’il faut retenir, c’est que dans ce type d’algorithme ce qui prime c’est la qualité de ta communauté, plutôt que de sa taille. Si tu as un noyau de personnes qui te suivent car elles sont réellement intéressées par ce que tu crées, tu ne ressentiras pas de trop les effets de l’algorithme. Voici quelques pistes que j’applique au quotidien, je ne sais pas si elles sont théoriquement vérifiées mais en tout cas, pour ma part ça fonctionne bien 🙂 

  • Les concours semblent toujours un moyen parfait et rapide pour faire grandir sa communauté. Cela semble gagnant-gagnant : tu gagnes en visibilité et tu peux faire plaisir à un(e) de tes abonné(e)s. Cependant, si tu en organises de manière régulière, tu risques d’avoir une partie de ta communauté qui est là pour les concours, et pas réellement pour toi et ce que tu crées. Tu remarqueras souvent d’ailleurs qu’après l’annonce des résultats, de nombreux nouveaux abonnés quittent le navire. Je ne dis pas qu’il ne faut pas en organiser, mais comme toute chose : l’excès nuit en tout. Veille donc à bien penser le concours en fonction des centres d’intérêts que tu représentes (mode, culture, nourriture ,voyage… ?) et de ne pas en faire tous les jours. 
  • Fais un tri dans ta communauté. Alors non, je ne dis pas de bloquer Marie Michèle parce que tu n’aimes pas ses gouts musicaux, mais par contre, regarde les profils des personnes qui te suivent. On est en 2018 et nombreux sont encore les utilisateurs qui s’abonnent à plein de comptes pour recevoir des abonnés à leur tour. Si ces personnes là te suivent, tu peux te douter qu’elles ne sont pas réellement intéressées par ce que tu fais et qu’elles ne seront donc pas réellement engagées. Ce que je fais ? Je bloque les comptes suspects qui me suivent (les faux comptes, les comptes fantômes…). Après, le tri est assez subjectif et résulte du bon sens. Si un centre de coiffure au bout du monde me suit d’un coup, et qu’il suit quelques milliers de personnes, je me doute bien que ce centre cherche à augmenter son nombre d’abonnés et qu’il ne sera pas intéressé par ce que je produis. Un abonné n’est pas seulement un chiffre sur un écran, c’est une réelle personne qui verra votre contenu et personnellement, je suis déjà tombée sur certains comptes qui me suivaient qui me mettaient mal à l’aise, et pour lesquels je ne me sentais pas à ma place s’ils voyaient mes photos en maillot par exemple. 
  • HypeAuditor est un outil qui te permet d’analyser ton audience et qui permet de t’indiquer si tu es dans le bon ou non. Parmi les fonctionnalités, tu peux y voir ton taux d’engagement, la qualité de ta communauté, les centres d’intérêts de tes abonnés, leur langue, leur pays… Cela parait un peu voyeur sur les bords, mais cela te permet de voir si tu touches la cible que tu souhaites sur l’application. Si tu es une blogueuse beauté et que le premier centre d’intérêt de tes abonnés c’est le tuning de voiture, tu peux entamer un tri pour recentrer ton audience sur un noyau solide. 

 

Instagram a dévoilé de nouveaux changements dans l’algorithme. Il n’y aura pas de retour vers un feed chronologique, mais l’algorithme évolue cependant, tenant compte des remarques qui avaient été faites suite au dernier changement d’algorithme.

Instagram affirme que le but de cet algorithme est de favoriser les contenus qualitatifs. Alors à la place de faire la courses aux abonnés, et si on passait plus de temps à laisser libre court à notre créativité ? Poster moins pour poster mieux semble définitivement une bonne approche (bon, ne va pas t’enfermer dans une grotte pendant trois mois pour autant, on parle de passer à 5 posts efficaces par semaine plutôt que 7 par exemple). 

Oui faire un tri ça ralentit la croissance des abonnés, mais encore une fois : tu préfères être suivi(e) par des milliers de personnes, au plus au mieux ou bien par des personnes qui apprécient ce que tu crées à sa juste valeur et qui te soutiennent peu importe ta taille sur les réseaux ?  

 

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.